J’espère que l’Europe va enfin réagir.

civilwarineurope

15 personnes tuées à Barcelone. Il n’y avait aucune raison stratégique d’attaquer l’Espagne, un pays pauvre, inexistant sur les fronts militaires et internationaux. L’Islam radical aime simplement tuer les «infidèles», en particulier sur les Ramblas. Et l’intimidation fonctionne.

C’était une succession spectaculaire, en 2004: les bombes à Atocha, les élections, la victoire de Zapatero, le retrait rapide d’Irak. Ensuite, nous aurions dû commencer à comprendre que l’Ouest, cet Ouest, foutait le camp. J’espère que les boutiques de chandelles à Barcelone vont fermer. Plus nous allumons des bougies, plus ils apprécient de nous détruire.

Treize ans après les attentats de Madrid, nous avons répondu par le même scénario: cacher les images de la douleur en répétant que «l’islam est une religion de paix», en proclamant que nous ne changerons pas notre «style de vie», en éradiquant les fondamentaux de notre civilisation : la liberté d’expression, la liberté de penser, la dignité…

Voir l’article original 366 mots de plus

Publicités