C’est une belle claque pour la CDU/CSU. 🙂 Merkel doit maintenant coaliser avec les Verts et le FDP qui heureusement vient juste de passer la rampe des 5%. AfD est devenu le 3ème partie de la B.R.D. et va certainement pas se gêner de faire une opposition musclée.

L’idole de Macron 1er est sérieusement secoué 🙂

Amicalement

histoireetsociete

Le refus des partis dominant et de leur politique, seuls ou ensemble.

« Au pays joyeux des temps partiels et mini-jobs heureux »comme le dit un ami, les partis traditionnels CDU et SPD ont reçu le salaire de la politique de leur grande coalition : c’est leur pire résultat depuis 1949. Comme quoi le bon côté de la situation c’est que qu’ils soient ensemble, opposés sans que l’on puisse d’ailleurs saisir leurs divergences ou même supposés « dépassés » à la macron, le bon peuple ne veut plus ni de leur fausse alternance, ni de leur politique . Précarité et instabilité, petits boulots et travailleurs jetés comme des kleenex ne font pas bon ménage avec les discours sur l’accueil des immigrés, une générosité factice qui met tout le monde à la rue et prétend à une mise en concurrence des exploités de tous pays pour le seul bénéfice du Capital.

Le modèle allemand n’est…

Voir l’article original 682 mots de plus