Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

« Prise de contrôle d’Alstom par Siemens : les mensonges d’Emmanuel Macron éclatent au grand jour ! » (Nicolas Dupont-Aignan)

« A partir du mardi 26 septembre 2017, l’un des derniers fleurons de l’industrie française ne nous appartiendra plus et les 31 000 salariés d’Alstom seront sous pavillon étranger.

A partir de mardi, le TGV sera allemand.

D’après le journal Le Monde et la direction d’Alstom, une opération financière de chassé-croisé aura lieu à partir de mardi prochain entre Alstom et Siemens.

Au terme de cet invraisemblable manœuvre opérée dans le plus grand secret, comme jadis le pillage des activités énergétiques françaises par l’américain General Electric, Siemens contrôlera de facto le capital d’Alstom avec un part allant de 45 à 50%. Siemens a déjà indiqué qu’il serait majoritaire d’après Reuters.

Lors de la Présidentielle, J’avais été le seul candidat à démontrer que M. Macron avait menti sur toute l’affaire Alstom et en particulier la pérennité d’Alstom…

Voir l’article original 562 mots de plus

Publicités