Étiquettes

, , ,

Olivier Demeulenaere - Regards sur l'économie

(activer les sous-titres dans les paramètres en bas à droite)

« Lors du rassemblement en faveur de la liberté vaccinale le 9 Septembre 2017 à Paris, nous avons rencontré Brandy Vaughan, anciennement cadre de haut niveau chez Merck, l’un des plus puissants groupes pharmaceutiques de la planète et elle l’a quitté après avoir compris que le Vioxx, médicament qu’elle a participé à commercialiser, avait finalement causé la mort de plusieurs centaines de milliers de patients à travers le monde pendant que cette firme tentait par tous les moyens d’en dissimuler la cause pour prolonger la durée de commercialisation de cette molécule ».

Source : Deborah Donnier, le 9 octobre 2017

Rappels :

Levothyrox : « Les laboratoires savaient que 3% à 5% des malades allaient déclencher des effets indésirables forts »

Aluminium dans les vaccins : le rapport qui dérange

Inocuité des adjuvants vaccinaux : Agnès Buzyn ment

Vaccin contre l’hépatite B…

Voir l’article original 32 mots de plus

Publicités