Étiquettes

, , , , , ,

Mais la santé de nous comme des animaux est devenue secondaire. Seule compte le fric.

Résistance Inventerre

Satire Hebdo – N°10 – 25 novembre 2017 –
Le glyphosate, ça tue les herbes qui ne se vendent pas, et c’est ingéré par les animaux – donc nous. Et ce n’est pas très bon. Pourquoi ne pas l’interdire? Eh bien, c’est comme l’amiante : les sous d’abord, il y a des priorités.
Voilà un vrai péril mortel mais tout le monde s’en tamponne le coquillard : le glyphosate, c’est quoi déjà ? C’est un herbicide utilisé et distribué massivement depuis les années 70 par Monsanto. C’est la substance active du célèbre Roundup, dont papy aspergeait joyeusement son potager. Miam-miam. Le glyphosate détruit les plantes de l’intérieur et on le répand sur les champs pour supprimer « les mauvaises herbes ». Comment fait-il le distinguo entre les « bonnes » et les « mauvaises » herbes ? Eh bien, Monsanto a créé des plantes OGM qui résistent à son propre herbicide : astucieux.
Mais non ce n’est pas toxique, c’est très…

Voir l’article original 274 mots de plus

Publicités